Inktober 2017 – Day 15 / Plaidoyer pour le ralentissement

Plaidoyer pour le ralentissement

Bonjour à tous !

Aujourd’hui ou plutôt hier, je me suis posée une question que je vous pose également : Combien d’images avez-vous avalé ces dernières 24h ? Et sur ce chiffre, qui je suis sûre dépasse largement la douzaine, combien en avez-vous retenu et apprécié réellement ? L’avez-vous exprimé à l’artiste ?

C’est sur cette base que j’ai freiné des quatre fers hier alors que je me triturais le cerveau pour trouver mon 14ème Inktober. Et deux choses me sont apparues :

  • D’abord, j’ai déjà fait cet exercice pendant 2000 jours donc concrètement, j’ai déjà plus que versé mon encre.
  • Ensuite, me presser pour sortir quelque chose dont je ne me souviendrai pas et vous non plus parce que je n’y aurais pas pris le moindre plaisir mais l’aurais précipité pour un challenge n’a plus aucun sens pour moi.

J’étais sincèrement contente de m’y remettre et je pense que cela s’est vu pendant les 12 premiers jours mais je passais de plus en plus de temps et me pressais pour les finir dans la journée. Dans quel but ? L’apogée aura été l »Attack of the 50ft. Woman » qui m’a prit dans les 8-10heures facile, et qui a été avalée par l’internet, rond comme un oeuf.

Cela n’a aucun sens.

Je ne vais certainement pas reposter et revenir des millions de fois sur une image pour vous la montrer et être sûre que vous l’avez vue (Imaginez cela sur 2000 pin-ups : L’enfer). Cela n’a pas plus de sens. Nous sommes des millions d’artistes à poster notre travail chaque jour. Moi, un autre ou encore une autre, peu importe : Nous sommes tous en quête de visibilité, de reconnaissance, de grandissement, d’évolution. C’est grâce à cela que nous pouvons grandir, nous nourrir, payer nos factures, mais aussi échanger avec vous, rencontrer d’autres artistes, découvrir de nouvelles choses.

C’est valable pour les artistes mais le questionnement ne s’arrête pas là. Avez-vous remercier le serveur qui s’est occupé de vous la dernière fois que vous êtes allé dans un bar/ restaurant ? Avez-vous pris le temps de discuter avec votre famille lointaine autrement que par internet ? Avez-vous vu le ciel, les étoiles, le sourire de celui ou celle que vous aimez avec un peu plus d’attention que d’habitude ? Êtes-vous sûr que vos amis vont bien ? Prenez le temps.

Je ne vous fais pas la leçon, ce n’est pas le sujet, j’agis moi-même contre ma propre paresse et la facilité d’envoyer un texto. Ce que je commence par faire aujourd’hui, c’est de ralentir ma cadence. Mon travail, tel que je l’entends aujourd’hui et avec la qualité, l’attention et le niveau que j’entends y mettre, prend du temps.

Cette série que j’ai commencé avec le Cobra, se poursuit aujourd’hui avec le Tigre. Un esquisse faite il y a des mois. Un encrage qui commence aujourd’hui. Je posterai des étapes; des détails chaque jour. Si je la finis avant la fin d’octobre pour clôre l’Inktober, tant mieux, sinon, je prendrais le temps qu’il faut pour qu’elle soit ce que j’en attends avec le niveau que je lui souhaite.

Je commence également à m’éclipser des réseaux. Doucement, j’en restreins mon utilisation et quand j’y suis, j’essaie d’y mettre un peu plus de coeur.

Sur ce, beau dimanche à vous tous. Prenez soin de vous.

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. PLEIN ! Jolie réflexion sur tout ça 🙂
    Merci ♥

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons